3è-2nde Sweet sixteen

par | 15 juin 2013

par Annelise Heurtier (Blog personnel)

Sweet sixteen1957, Arkansas, USA. Molly, 15 ans, fait face à un destin plus grand qu’elle.

En compagnie de huit camarades, elle s’apprête à faire sa rentrée des classes au lycée de Little Rock, un établissement réservé aux Blancs.

Molly, elle, est noire.

Cette tentative d’intégration, dans cet Etat du Sud, suscite un violent rejet et un effroyable déferlement de haine.

Editions Casterman – 12,00 €

8 pensées sur “3è-2nde Sweet sixteen

  1. Marie-Ange et Susanna, 3ème 1

    Les élèves de 3e1 ont voté pour leur roman préféré ! Ils ont choisi Sweet Sixteen de Annelise Heurtier.
    En 1957, neuf adolescents noirs acquièrent une chance unique : celle d’intégrer désormais un lycée blanc grâce à une loi américaine. Mais en Arkansas, tous ne partagent pas la même envie. Ce livre retrace parallèlement les avis, les pensées de deux jeunes filles. Molly, étudiante noire qui se porte volontaire pour tenter de changer le cours de l’Histoire et Grace jeune fille populaire ne rêvant que d’amour. Durant un an, Molly et les autres adolescents noirs vont subir humiliations, violences, intimidations sans jamais abandonner. Basé sur des faits réels, ce livre remémore la violence de la ségrégation et le courage de ces étudiants. L’auteur retranscrit d’une main experte un combat d’une rare brutalité sans en faire un roman larmoyant. A travers ce récit, on ressent le racisme, l’injustice et surtout l’immense bêtise de certains hommes. J’ai particulièrement aimé ce livre pour sa finesse d’écriture et pour son thème fort. Il incite à se documenter sur cette période peu glorieuse des États-Unis et à ne pas se voiler la face sur les erreurs d’antan. A feuilleter, à lire, à savourer, à dévorer ! Mathilde Girard 3e 1 Sainte-Marie Bourges.
    Le Prix Historique Jeunesse 2013 – 2014
    Tous les ans, le Prix du Roman Historique Jeunesse est organisé et cette année, la classe de 3ème1 a eu l’occasion d’y participer ! Lors de séances au CDI, les élèves volontaires ont pu découvrir les quatre romans sélectionnés : Swing à Berlin de Christophe Lambert, Le fil à recoudre les âmes de Jean-Jacques Greif, Sweet Sixteen de Annelise Heurtier et La vraie couleur de la vanille de Sophie Chérer. Après les avoir lu, les collégiens ont écrit des critiques littéraires qui ont ensuite été postées sur le site officiel (www.prhj41.fr ). Lors de la dernière séance, les élèves ont élu leur livre préféré. Les résultats ont été donnés : 8 votes pour Sweet Sixteen, 5 votes pour Le fil à recoudre les âmes, 1 vote pour Swing à Berlin et aucun vote pour La vraie couleur de la vanille.
    Grâce à ce travail enrichissant, nous avons pu approfondir nos connaissances historiques et nous rendre compte des difficultés de vie des années passées. De plus, nous avons découvert la littérature contemporaine et développer notre esprit critique à travers la rédaction de critiques littéraires. A présent, les résultats des votes des autres établissements sont attendus avec impatience afin de connaître le grand vainqueur qui sera récompensé durant les Rendez-vous de l’Histoire de Blois en octobre 2014 !

  2. Mathilde, 3ème 1 Sainte-Marie

    Sweet sexteen d’Hannelise Heurtier
    En 1957, neuf adolescents acquièrent une chance unique : celle d’intégrer désormais un lycée blanc grâce à une loi américaine. Mais en Arkansas, tous ne partagent pas la même envie. Ce livre retrace parallèlement les avis, les pensées de deux jeunes filles. Molly, étudiante noire qui se porte volontaire pour tenter de changer le cours de l’histoire et Grace jeune fille populaire ne rêvant que d’amour. Durant un an Molly et les autres adolescents noirs vont subir humiliations, violences, intimidations sans jamais abandonner. Basé sur des faits réels, ce livre remémore la violence de la ségrégation et le courage de ces étudiants. L’auteur retranscrit d’une main experte un combat d’une rare brutalité sans en faire un roman larmoyant. A travers ce récit, on ressent le racisme, l’injustice et surtout l’immense bêtise de certains hommes. J’ai particulièrement aimé ce livre pour sa finesse d’écriture et pour son thème fort. Il incite à se documenter sur cette période peu glorieuse des Etats-Unis et à ne pas se voiler la face sur les erreurs d’antan. A feuilleter, à lire , à savourer, à dévorer !

  3. Laetitia, classe de 3°1 Sainte Marie de Bourges

    UNE INTEGRATION DIFFICILE
    Neuf Noirs américains tentent d’intégrer un collège de Blancs après le vote d’une loi les autorisant à y accéder, en 1957.Les jeunes Noirs ne sont pas du tout bien accueillis par les Blancs faisant tout leur possible de manière indispensable, violente et provocante pour le rejet de la loi. Molly nous raconte ce passage à une autre vie très difficile en alternance avec un personnage opposé, Grace qui est une Blanche qui va évoluer tout au long du livre.
    L’auteur de Sweet Sixteen, Annelise Heurtier, est une écrivaine française auteure d’ouvrages pour la jeunesse. Elle débute en amateur puis se lance en 2008 dans le monde professionnel et écrit son premier livre : Sidonie Quenouille.
    Ce livre est très intéressant, nous avons les points de vue des deux « camps » ce qui rend le livre attachant et compréhensible, on entre bien dans l’époque des narratrices et l’on se rend bien compte de l’injustice menée par les Blancs en Amérique des années cinquante. Ce livre est entraînant et dans l’action même des combats menés des deux côtés car il contient également des dialogues. Molly et Grace sont très attachantes, on observe leur évolution durant le livre leur point de vue dans cette ambiance si violente entre Noirs et Blancs. La fin est un peu brutale elle va un peu vite à mon goût.
    Je conseille vivement ce roman à tous les lecteurs voulant connaître le sort des noirs dans les années cinquante.

  4. Théophile, Collège Sainte Marie, 3e1

    Neuf contre un collège entier
    L’histoire se passe en 1957, en Arkansas aux Etats-Unis. Molly, une jeune fille noire désire, avec un petit groupe, intégrer un lycée public américain ; c’est la première fois car les écoles étaient réservées jusque-là aux Blancs. La tension monte entre des associations de Blancs et la communauté noire. Molly craint pour sa vie : même l’armée est appelée pour assurer la sécurité des jeunes Noirs. Dans ce livre, l’auteur a choisi d’utiliser la double-narration ; celle de Molly et celle de Grace (jeun fille blanche de la bourgeoisie). Quand on lit cet ouvrage, on sent très bien les sentiments des deux personnages. Molly a conscience d’ouvrir un nouveau monde aux Noirs alors que Grace agit au début comme les autres Blancs racistes puis écoute son coeur. Malgré une fin trop rapide, je pense que c’est un très bon livre.

  5. Charles, 3°1 St Marie, Bourges

    Mars 2014, par
    Scandale au lycée
    C’est l’histoire de Molly, une collégienne noire qui veut entrer dans un collège réservé aux Blancs. Elle reçoit des menaces de mort, mais elle est décidée à y rentrer. Une fois là-bas elle se fait cracher dessus et insulter, une seule personne paraît l’apprécier : Grace.
    J’ai aimé ce livre car il y a des sentiments, il est bien écrit et l’idée de se mettre dans la peau de deux personnages est originale et attrayante. Mais je trouve cela dommage qu’il se finisse trop rapidement.

  6. Juliette, Sainte Marie classe de 3°1

    Un lycée blanc devint multicolore
    Ce livre raconte l’intégration des Noirs dans un lycée aux Etats-Unis . Molly une jeune élève s’est nommée volontaire pour passer son année scolaire dans ce lycée réservé aux Blancs. Les mères des élèves du lycée organisent une association .Elles vont tout faire pour repousser les neufs « nègres » qui veulent intégrer le lycée .
    L’auteur Annelise Heurtier, née en 1979 est française, elle écrit des ouvrages pour la jeunesse . Elle vit actuellement à Tahiti avec son mari et leurs deux enfants. Elle publie « SWEET SIXTEEN » en 2013
    J’ai apprécié la détermination des neufs adolescents noirs entrant dans un lycée de Blancs pour que tous les Noirs puissent puissent être dans la mêmeécole que les Blancs. La difficulté pour Molly Costello est de se retrouver seule dans la classe,mais bientôt elle va se découvrir secrètement une amie. Ce que j’ai le plus aimé c’est l’évolution du personnage de Grace au cours de l’histoire .

  7. Agathe, classe de 3°1, collège Sainte Marie à Bourges.

    Sweet sixteen dans les années 50
    Cette histoire, se déroulant dans les années 1950 en Amérique du Nord, raconte le point de vue de deux personnages que tout oppose. L’une, Molly, noire, est rejetée des autres, devant baisser les yeux lorsqu’elle croise un Blanc. L’autre, Grace, blanche, est populaire, belle et aimée des autres. Mais une loi va changer leur vie. Du jour au lendemain, les Noirs « peuvent » fréquenter la même école que les Blancs, être instruits de la même façon. Cependant l’intégration de ces neufs élèves noirs, dans une école de plus de 2500 élèves blancs, ne va pas être sans risques… L’auteur raconte de manière subtile le changement d’attitude de Grace et dénonce les actes effrayants et ignobles des élèves blancs, prêts à tout pour que la loi soit retirée et que Molly et ses camarades rentrent chez eux. Ce livre est extraordinaire, l’auteur raconte les deux points de vue de l’histoire de manière objective. Développant de la peine et de l’admiration pour Molly, personnage inspiré de Melba Pattillo, et faisant émerger de la colère et de l’incompréhension envers les opposants blancs à la loi, cette histoire nous fait passer du rire aux larmes. Ce livre d’Annelise Heurtier est finement écrit, réaliste, émouvant et magnifique. On en redemande !

  8. Clotilde, élève de 3° à Ste Marie

    Des adolescents au cœur de la ségrégation raciale
    Dans les années 50 (1957), à l’époque de la ségrégation raciale, Molly, jeune fille de 15 ans, s’apprête à faire sa rentrée dans le lycée de Little Rock dans l’Arkansas, Etat du Sud des Etats-Unis. Pour faire son entrée dans cet établissement réservé aux Blancs, Molly est accompagnée de 8 autres adolescents Noirs, comme elle. Cette tentative d’intégration va susciter des violences inimaginables et du mépris au plus haut point… L’auteure, Annelise Heurtier raconte à sa manière cet épisode historique ; l’histoire est d’ailleurs basée sur des faits réels. L’utilisation des deux points de vue est très intéressante surtout sur ce thème. D’une part, Grace, l’américaine, dotée d’une grande notoriété et qui va évoluer et changer (psychologiquement). De l’autre part, Molly, considérée comme une intrue dont on partage la souffrance dûe à son rejet. Cette histoire est pleine de rebondissements et d’émotions. On ressent beaucoup de sentiments lors de la lecture, que ce soit de la tristesse ou de la joie. Pour ma part, j’ai surtout ressenti de la compassion pour le personnage de Molly. Pour conclure, c’est le livre du prix historique qui m’a le plus plu car il est très instructif. On apprend notamment des choses sur le Ku Klux Klan. Les personnages sont très attachants, autant pour Molly que Grace, ce qui donne du plaisir à lire. Le fait que l’histoire soit basée sur des faits réels renforce l’émotion et on dé »couvre la dureté et la grande violence de cette malheureuse période.

Les commentaires sont clos.