5è-4è Sophie Scoll : Non à la lâcheté

par | 14 juin 2013

de J-C Mourlevat (Site personnel)

Sophie Scholl : Non à la lâchetéEn 1942, un groupe de jeunes étudiants chrétiens allemands fonde à Munich le mouvement de la Rose Blanche.

Il s’agit alors de s’élever contre le totalitarisme nazi, de dénoncer le massacre des juifs, de défendre une pensée libre et humaniste.

Hans Scholl et sa sœur Sophie comptent parmi les membres les plus actifs de ce mouvement.

En Allemagne, Sophie Scholl est devenue un symbole de la résistance intérieure à Hitler.

Actes Sud – 8,00 €