Étude sur la familiarité des adolescents avec la technologie

De nos jours, les adolescents sont littéralement nés avec un smartphone à la main. Nous avons donc observé et analysé leurs interactions naturelles avec la technologie. Nos recherches montrent qu’ils ont une compréhension assez aiguisée des outils numériques et des réseaux sociaux. Internet est devenu leur terrain de jeux favori, mais cela n’est pas sans conséquences …

Sécurité en ligne et éthique digitale : les connaissances des jeunes

La question qui se pose alors est : comment nos adolescents naviguent-ils dans ce monde numérique? Notre étude révèle un constat préoccupant. La plupart des jeunes surfent en ligne sans véritable connaissance des risques cybersécuritaires et des conséquences légales qu’un usage inapproprié du web peut entraîner. Certains franchissent même le pas et deviennent de véritables hackers en herbe. Pas nécessairement par malice, mais plutôt par un désir d’explorer toutes les possibilités offertes par le web, parfois à l’insu des règles de bonne conduite en ligne.

Actions éducatives pour une utilisation sûre et responsable d’internet

Face à cette situation, nous pensons qu’il est urgent de modifier notre approche. Plutôt que de diaboliser les technologies, nous devrions éduquer nos jeunes à les utiliser de manière éthique et sécuritaire. Voici quelques initiatives que nous pourrions mettre en place selon nos recherches :

  • Proposition de cours sur le sujet en milieu scolaire
  • Ateliers d’apprentissage pour les parents afin qu’ils puissent soutenir leurs enfants dans leur “voyage” numérique
  • Campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux.

Alors, oui, nous avons une génération de natifs numériques. Oui, ces jeunes peuvent sembler parfois aller trop loin dans l’exploration de ces outils. Cependant, plutôt que de les voir comme des potentiels cybercriminels, nous devrions reconnaître ces compétences pour ce qu’elles sont : un potentiel incroyable pour une véritable cyber-citoyenneté. Nous avons ici la possibilité de canaliser cette curiosité naturelle vers des chemins plus constructifs et de faire de ces adolescents des acteurs responsables du monde numérique de demain.

Sources
Selon une étude de l’Observatoire du numérique en éducation (ONE) de 2019, près de 80% des adolescents se connectent à Internet plusieurs fois par jour, et 69% sont inscrits sur au moins un réseau social.